23/07/2008

A LAURE

Si tu ne m'aimais pas, dis-moi, fille insensée,
Que balbutiais-tu dans ces fatales nuits?
Exerçais-tu ta langue à railler ta pensée?
Que voulaient donc ces pleurs, cette gorge oppressée,
Ces sanglots et ces cris?
Ah! si le plaisir seul t'arrachait ces tendresses,
Si ce n'était que lui qu'en triste moment
Sur mes lèvres en feu tu couvrais de caresses
Comme un unique amant;
Si l'esprit et les sens, les baisers et les larmes,
Se tiennent par la main de ta bouche à ton coeur,
Et s'il te faut ainsi, pour y trouver des charmes,
Sur l'autel du plaisir profaner le bonheur:
Ah! Laurette! ah! Laurette, idole de ma vie,
Si le sombre démon de tes nuits d'insomnie
Sans ce masque de feu ne saurait faire un pas,
Pourquoi l'évoquais-tu, si tu ne m'aimais pas?

 

Alfred de Musset (1810 - 1857)

19:30 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

bonsoir Renée Je te remercie pour ta visite et le commentaire sur mon petit blog.... , c'est vrai je débute et je découvre tellement de personnes sympas ici , que j'ai décidé de l'améliorer dès que j'aurai un peu de temps et participer à partager cette jolie toile qu'est le net des amitiés . Tu as de très beaux textes , je passerai te faire de petits coucous

Écrit par : Jo | 24/07/2008

cOucOu Très joli çà je découvre.
C’est le cœur rempli de soleil pour toi que je passe te dire bon week-end et super semaine comme le temps passe vite…
Dis moi connais tu ma Vendée de France ? ? ?
A bientôt avec mille bisous.
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

Écrit par : COCO ! | 25/07/2008

AMOUR OU DESIR je pense qu'il ne faille jamais regretter en amour! l'auteur est triste et en colère!!! enfin il me semble!!!
a tout bientôt

Écrit par : yolaine | 25/07/2008

Bonjour, Un amour même rompu, laisse toujours une trace, douce ou malheureuse, mais elle est toujours là
C’est avec plaisir que je viens te faire un petit coucou, j'espère que tu as passé une agréable semaine,
Je te souhaite un doux week-end avec du soleil si possible,

Bisous
Marie

Écrit par : Marie | 26/07/2008

Les commentaires sont fermés.