10/05/2008

 

Un jour, le petit Thomas, élève d'une classe élémentaire, demanda à sa maîtresse s'il pouvait lui parler après les cours. Elle accepte.

Le moment venu :

La Maîtresse : Alors, que veux-tu me dire, Thomas ?

Thomas : Je pense être trop intelligent que pour rester dans cette classe, je m'embête ! Je voudrais passer directement au lycée.

Sur ce, le directeur de l'école informé, demande à Thomas s'il veut bien passer des tests pour prouver sa capacité. Thomas accepta sans hésiter et le directeur commence le test.

Le Directeur : Voyons voir Thomas, combien font 3 X 4 ?

Thomas : Douze, Monsieur le Directeur !

Le Directeur : Et 6 X 6 ?

Thomas : Trente six, Monsieur !

Le Directeur : Quelle est la Capitale du Japon ?

Thomas : Tokyo , Monsieur !

Le test continue pendant une demi-heure, Thomas ne commet aucune erreur ! Le directeur satisfait, décida alors d'arrêter le test. Mais la maîtresse demanda si à son tour, elle pouvait aussi poser quelques questions à Thomas.

Tous deux acceptent, et elle commença.

La Maîtresse : Bien, Thomas ! dis-moi, la vache en a 4 et moi j'en ai 2 de quoi s'agit-il ?

Thomas : Les jambes, Madame !

La Maîtresse : Correct ! dit la maîtresse. Et... qu'est-ce qu'on trouve dans tes pantalons et pas dans les miens ?

Le directeur s'étonne de la question...

Thomas : Les poches, Madame !

La Maîtresse : Bien, Thomas ! Qu'est-ce que les hommes et les femmes ont en plein milieu et qui es en double ?

Le directeur se prépare à intervenir lorsque Thomas répond :

Thomas : Les deux "M", Madame !

La Maîtresse : Où est-ce que les femmes ont les poils les plus frisés ?

Thomas : En Afrique, Madame ! répond le gamin sans hésiter.

La Maîtresse : Qu'est-ce qui est mou mais qui, entre les mains d'une femme, devient dur

Le directeur ouvre grands les yeux - au même moment, Thomas répondit :

Thomas : Le vernis à ongles, Madame !

La Maîtresse : Qu'est-ce que vous les hommes et nous les femmes, avons au milieu des jambes ?

Thomas : Les genoux, Madame !

La Maîtresse : Bien. Et qu'est-ce qu'une femme mariée a de plus large qu'une femme célibataire ?

Le directeur n'en croit pas ses oreilles !

Thomas : Le lit, Madame.

La Maîtresse : Quelle est la partie de mon corps qui est souvent la plus humide ?

Thomas : Votre langue, Madame !

La Maîtresse : Quel mot commençant par la lettre "c" , désigne quelque chose qui peut être humide ou sec et que les hommes aiment regarder ?

Thomas : Le ciel ! Affirme Thomas.

Le directeur soufflant, transpirant comme un sauvage, décida de mettre fin au test et s'exclama : " Ce n'est pas au lycée que je vais t'envoyer, mais directement à l'université ! Même moi, j'aurais complètement raté ce test... "

 

Morale de l'histoire :

C'est avec l'âge que l'on devient pervers ! ! !

 

 

10:09 Écrit par Tichat dans blagues | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

Commentaires

Pas de problèmes, je partage tout avec vous. Merci pour ces mots vraiment sympats.
Passe moi un mail avec ce que tu aimerais voir bouger sur ton blog, et je te transmettrais les codes et comment le mettre sur ton blog, pas possible de cette manière, ou rejoint moi sous Windows Live Messager en "Live" c'est plus facile.
Tu as raison, par ce temps, y'a pas mieux qu'être dehors, passe un bon week-end et s'attend ton message

Écrit par : Rony | 10/05/2008

Merci Renée... Je suis très heureux que tu n'aies plus de problèmes avec ton blog !
Je te remercie de tout coeur pour ton message d'encouragement qui me fait très plaisir et qui me réchauffe très fort le coeur !!
Je te souhaite à nouveau un excellent week-end de Pentecôte et de fête de mère,
Avec toutes mes plus sincères Amitiés,
Bisous, Jean-Paul.

Écrit par : Jean-Paul | 11/05/2008

Les commentaires sont fermés.