10/01/2010

langue fraçaise


Il ne faut surtout pas perdre le fil… car c’est très subtil !



AVOIR ET ÊTRE
Loin des vieux livres de grammaire,

 



Ce qu'Avoir aurait voulu être
Être voulait toujours l'avoir.
À ne vouloir ni dieu ni maître,
Le verbe Être s'est fait avoir.


Son frère Avoir était en banque
Et faisait un grand numéro,
Alors qu'Être, toujours en manque

Souffrait beaucoup dans son ego.
>
Pendant qu'Être apprenait à lire
Et faisait ses humanités,
De son côté sans rien lui dire
Avoir apprenait à compter.
>
Et il amassait des fortunes
En avoirs, en liquidités,
Pendant qu'Être, un peu dans la lune
S'était laissé déposséder.
>
Avoir était ostentatoire
Lorsqu'il se montrait généreux,
Être en revanche, et c'est notoire,
Est bien souvent présomptueux.
>
Avoir voyage en classe Affaires.
Il met tous ses titres à l'abri.
Alors qu'Être est plus débonnaire,
Il ne gardera rien pour lui.
>
Sa richesse est tout intérieure,
Ce sont les choses de l'esprit..
Le verbe Être est tout en pudeur
Et sa noblesse est à ce prix.
>
Un jour à force de chimères
Pour parvenir à un accord,
Entre verbes ça peut se faire,
Ils conjuguèrent leurs efforts.
>
Et pour ne pas perdre la face
Au milieu des mots rassemblés,
Ils se sont répartis les tâches
Pour enfin se réconcilier.
>
Le verbe Avoir a besoin d'Être
Parce qu'être, c'est exister.
Le verbe Être a besoin d'avoirs
Pour enrichir ses bons côtés.
>
Et de palabres interminables
En arguties alambiquées,
Nos deux frères inséparables
Ont pu être et avoir été.



Joli non ?

Écoutez comment un beau soir,
Ma mère m'enseigna les mystères
Du verbe être et du verbe avoir.
> >
Parmi mes meilleurs auxiliaires,
Il est deux verbes originaux.
Avoir et Être étaient deux frères
Que j'ai connus dès le berceau.
> >
Bien qu'opposés de caractère,
On pouvait les croire jumeaux,
Tant leur histoire est singulière.
Mais ces deux frères étaient rivaux.

 

 

 

 

11:57 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (8) |  Facebook |

01/12/2009

ST NICOLAS

 L’ Histoire du Grand Saint :

 

Saint Nocolas le vrai

Autrefois évêque de la ville de Myra, située en Asie Mineure (Turquie actuelle), Saint Nicolas (270-310) serait décédé apparemment un 6 décembre.
Ce serait donc pour cette raison qu'on célèbre la Saint-Nicolas ce jour-là.
Reconnu pour sa grande générosité, il devint, au Moyen Âge, le patron des petits enfants puis des écoliers. Après la Réforme protestante survenue au 16 siècle, la fête de Saint Nicolas fut abolie dans certains pays européens.

Les Hollandais et les Belges et le nord et l’est de la France conservèrent cependant cette ancienne coutume catholique.


St Nicolas cadeaux brille

5

2

saint nicolas 08

St Nicolas debout brillechat brilleSt Nicolas gif

 

St Nicolas  et enfants BrilleSt Nicolas nature brille petit

16:18 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

02/11/2009

retraite

La retraite

 

" Tu peux , à l'heure que tu veux, te retirer en toi-même.

Quelle retraite n'est plus tranquille

ni moins troublée pour l'homme que celle qu'il trouve en son âme"


 

La retraite est le plus grand défi auquel une personne doit faire face,
car dès l'enfance notre vie s'organise en fonction du travail.

 

Sa disparition suppose une transformation de notre rythme
et de la vision de la vie.

 

Quelle soit imposée ou au contraire choisie et désirée,
elle représente un défi de taille.

 

Une telle décision ne se prend pas sur un coup de tête.

Il faut la planifier, la préparer,
s'adapter à cette nouvelle vie.

 

Il faut s'assurer de bons revenus
car la sécurité matérielle facilitera l'adaptation.
Il faut aussi tenir compte de son aspect psychologique.

On doit se construire une nouvelle vie sociale
faire de nouveaux amis, faire de nouvelles rencontres.

 


Il n'est pas interdit de faire de beaux voyages,
de s'emplir la tête d'images ensoleillées, de plaisir et de liberté.

Mais il ne faut pas oublier que,
la retraite est une longue vacance...
et si on revient toujours de vacance,
on ne revient jamais de la retraite !

 

14:33 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

le deuil


Vendredi 30 octobre 2009
Cette semaine, je réponds à une demande de la part de quelques lectrices quant au deuil. J'ai donc décidé d'aller voir dans le Petit Robert afin d’y lire la description qu’on en faisait.

Je vous informe, si vous ne le saviez pas, que nous pouvons «être» en deuil, «faire» un deuil, «mener» un deuil (cortège) et «porter» le deuil. Ce qui m'a aussi surprise, c'est de lire que l'antithèse du deuil était le bonheur!

Du côté de la langue anglaise, le deuil est un état de tristesse face à une perte. Il n’y a pas d’antonyme!

Personnellement, je veux bien croire que le bonheur n'a rien à voir à être en opposition avec le deuil. Je suis absolument convaincue que nous pouvons vivre un deuil, tout en ayant une dose assurée de bonheur. L'un n'exclut pas l'autre. Le deuil doit se vivre mais s’il devient dysfonctionnel, et vous empêche de vaquer à vous occuper de vous-même, c’est à ce moment que j’inviterais la personne à consulter une aide extérieure.

Chose certaine, je constate depuis de nombreuses années, que pour la majorité des humains, de vivre le deuil implique qu'il doive y avoir mort ou cessation de vie d'une personne et possiblement de nos animaux préférés.

Je suis souvent surprise de constater combien les humains ne se permettent pas, par peur, par croyance limitative ou par éducation tout simplement, d'admettre qu'ils vivent des deuils, de plus ou moins grande importance, possiblement à tous les jours.

Nombreuses sont les personnes qui m'ont consultée, et de réaliser qu'elles n'avaient jamais fait le deuil non seulement de la perte d'êtres chers, mais aussi bien de certaines relations, de certains événements, divorces, coupures d'amitiés, pertes d'emplois, perte de fortune, perte de leur maison ou je ne sais quoi d'autres... perte de leur jeunesse et de tous leurs rêves qu'elles avaient bien travaillé à enfouir afin de ne pas ressentir les émotions qui n'avaient jamais été élucidées, et encore moins libérées.

Regardons en premier lieu ces deuils d'êtres chers (et moins chers) que nous vivons tout au long de notre vie.

J'ai la croyance que si nous n'apprenons pas à les vivre sainement, c'est-à-dire dans tout l'accueil des émotions qui y sont inscrites, il ne serait pas surprenant que des deuils subséquents viennent s'accumuler et ainsi vous donner l'impression que la terre va s'écrouler, car ce sera le principe de la goutte qui fait déborder le vase. Ce dont on ne s’occupe pas dans le passé s’accumule vers le futur.

Je suis aussi convaincue que certaines pertes d'être chers, dépendamment de l'âge à laquelle nous les vivons, peuvent se libérer en pelures d'oignons comme je le dis souvent dans mon bureau. Si nous refoulons ces émotions lors de l'événement, parce que cette perte s'avère trop pénible au moment de son déploiement, nous serons alors enclins à être déclenchés au moment ou l'on s'en attend le moins. Parce qu'il est certain d'une chose pour moi, c'est que nous avons pour mission de nous occuper de nos émotions et que si nous ne savons ou ne voulons pas le faire, la vie fera en sorte de faire signe.
Comme dit Jean Philippe Brébion: 'La biologie (ou les événements de notre vie) tente de mettre en conscience ce que l'on ne sait pas faire autrement.'

Je me souviens d'avoir été tellement dans l'incompréhension de certains événements dans ma jeunesse, qu'il m'a fallu d'autres moments de ma vie afin de bien mettre en conscience ce que je ne savais pas ou, n'avais pu ou, ne voulais pas m'occuper auparavant. Personne n'y échappe.

Lorsque je parle de toute la gamme d'émotions qui entourent ces pertes, il faut bien accueillir que chaque perte ou deuil ne déclenche pas uniquement de la tristesse, comme le dit le dictionnaire. C'est là que les choses se corsent.

Tant et aussi longtemps que nous n'accueillerons pas qu'il est fort possible de se sentir abandonné, en colère, déçu, triste, apeuré, ayant un sentiment de vide, faisant face à une injustice, voire une rébellion contre votre Dieu, si vous en avez un, tout autant que d'avoir une portion de joie parce qu'un être cher cesse enfin de souffrir, nous risquons de nous retrouver à accumuler, à ne pas conscientiser cette palette émotionnelle jusqu'au prochain événement déclencheur.

Et si par contre, vous faites partie de ceux et celles qui n'ont pas droit de pleurer ou de vivre vos émotions, préparez-vous à une tonne de médicaments, car il vous restera qu'à les geler afin de ne pas les ressentir. Le tour sera joué... mais pas indéfiniment. La nature finit toujours par se faire entendre, quelle que soit la fuite que l'on croyait sécuritaire.

En terminant, je vous propose de vous asseoir bien calme dans votre coin préféré et d'écrire une liste de ce dont vous avez pu ne pas faire le deuil dans le passé.
Cette liste peut aussi comporter des deuils inachevés. Nous en avons probablement tous car pour le cerveau émotionnel, la perte significative de quelqu'un ou de quelque chose est toujours vue comme une menace à la sécurité.

Si les larmes montent ou la colère s'annonce en pensant à certains moments du passé, alors vous êtes sur la bonne piste. Je vous invite à communiquer vos émotions à cette personne décédée si tel est le cas, et qu’il s’agisse d’un événement ou d’une personne, de lui faire vos adieux parce que vous ne revivrez plus jamais ce rêve dont vous vous étiez fait tout un scénario. Si vous ne ressentez rien de particulier, alors donnez-vous la consigne d'être à l'écoute si votre conscience vous fait des signes de vous occuper d'une mémoire qui remonte.

Sur ce, je vous invite à me partager vos commentaires ou vos trouvailles.
Et si vous aviez à nommer un antonyme au mot ‘deuil’, quel serait-il?

Je vous souhaite d'heureux moments, même dans le deuil que vous choisirez de faire quant à vos moments intimes du passé.

P.S.  Invitez vos amies (femmes et hommes) à remplir les sondages qui se trouvent sur mon site 
afin que je continue ma recherche.

Chaleureusement vôtre :

Pauline Houle
Thérapeute et Auteure

01:37 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

poésie prise sur internet

  
J’habite ce soir le coeur du monde,
Et une prière céleste s’élève de mon coeur.
Dans l’espace sacré de mes pensées,
Un immense silence abrite une Présence.
 
Chante, Ô mon âme,
Sur la terre de mes ancêtres,
Chante, Ô mon âme,
Sur toutes les beautés de ce monde.
 
J’abrite ce soir un espace de silence,
Que se tient dans le creux de mon Coeur,
Il illumine mon ciel intérieur,
Et construit un Temple d’Amour.
 
Danse Ô mon âme,
Sur tous les chemins de vie,
Danse, Ô mon âme,
Sur tous les sentiers qui mènent à l’Intime.
 
J’éprouve ce soir une joie d’un autre monde,
Qui résiste aux intempéries du quotidien,
Et ensemence de joie
Les fleurs du présent.
 
Dessine, Ô mon âme,
Les contours de mes rêves,
Esquisse, Ô mon âme, tes nombreux desseins
Sur l’ardoise de mon corps.
 
Lentement le dormeur s’éveille,
Et émerge dans la conscience.
Patiemment ouvre les yeux,
Et déploie ses ailes de lumière.
 
Tous ensemble,
Unis dans un cœur brûlant d’Amour…
 

Alain
 

01:32 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

08/10/2009

ADOPTION

dyn006_original_300_100_gif_2639638_a61b8cd683c558316d9a2141b6b6f2caIL EST ADOPTE
Sujet :
DERNIERE RELANCE POUR SODA 11 ANS
 

SODA 11 ANS CHERCHE FOYER

IL RETOURNE AU REFUGE

oui, nos 2ptits vieux inséparables ont demandé la séparation 

Toto se plaît énormément dans sa nouvelle famille. Entre les promenades dans le jardin, les caresses, les bonnes gamelles et le panier bien confortable il se sent bien et a pris tous ses repères.

Soda, lui, n' pas bien compris. Il aimerait toute l'attention pour lui tout seul. Sa nouvelle famille nous a fait savoir qu'ils ont dû mal à se séparer de lui et qu'il ne mérite pas de retourner au refuge mais nous croyons très sincèrement qu'il soit préférable pour lui de trouver une famille ou une personne qui n'a pas d'autres animaux et si possible pas d'enfants.
Le refuge est prêt à l'accueillir et tout sera mis en oeuvre pour le faire dans les meilleures conditions.
Il est devenu exclusif mais reste une "crême de chien". J'ai eu l'occasion de l'avoir quelques heures à la maison et je peux vous assurer qu'il est affectueux et ... très bon au rappel. Il ferait un bon compagnon pour personne seule ou couple.

Je me permets donc de relancer l'appel de Martine :

1.nous recherchons une nouvelle famille d'accueil pour Soda
2. nous rechercons un covoiturage
http://adoption-belge.actifforum.com/demande-de-covoiturage-f60/urgent-mol-malines-ou-malines-lessines-t22390.htm#301718

dyn010_original_448_300_pjpeg_2520423_55e6c4293c59892c6c3eb809cb8c0d3d

NOUS DEVONS CHERCHER UNE FAMILLE POUR SODA CAR VU L'ETAT DE SANTE DE TOTO (LE PETIT NOIR) NOUS AIMERIONS LE LAISSER LA OU IL EST. IL EST TRES HEUREUX CHEZ SON ADOPTANTE.
VOULEZ-VOUS LANCER UN APPEL SVPL AINSI QUE SUR DES FORUMS SI POSSIBLE
IL EST ADOPTABLE EN BELGIQUE ET DANS LE NORD DE LA FRANCE
 
MERCI D AVANCE  
 
CONTACT

OPALE ASBL
REFUGE DES COLLINES
Chaussée de Renaix, 176 B - 7860 LESSINES
RENSEIGNEMENTS AU REFUGE 0495/66 00 02
Depuis d'autres pays formez le 00 32 495 66 00 02
www.refugedescollines.be

Comme il s'agit d'un sauvetage, les frais de participation à l'adoption sont minimes


12:15 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

15/09/2009

poème

Nos yeux d'enfants
Accepter la vie
Acheter du rêve
 

Nos yeux d'enfant

Pourquoi en vieillissant ?
Perdons-nous souvent nos yeux d'enfant ?
C'était si bon de s'émerveiller,
Sur tout ce qu'on pouvait regarder.
Une simple marguerite était d'une beauté,
Qu'aujourd'hui on ne peut retrouver.
Le chant des oiseaux, c'était merveilleux,
Maintenant on trouve ça moins fameux.
Un arc-en-ciel, on arrêtait pas de l'admirer,
Aujourd'hui on le regarde, et on se dit la pluie est terminée.
Quand la neige tombait, on était tout ébloui,
Là on dit, il faudra pelleter, quel ennui !
Le Père Noël pouvait tous nous apporter,
Les présents que nous allions lui demander.
À présent on se dit, qu'après avoir acheté ces cadeaux,
Notre livre de banque sera à zéro.
Des bonbons, du chocolat et de la crème glacée,
À tous les jours on voulait déguster,
En prenant de la maturité, comme on ne veut pas engraisser,
On a comprit que l'on est mieux de s'en priver.
Quand arrivait le temps d'aller se coucher,
Ça, c'est une chose que l'on ne trouvait pas gai.
Aujourd'hui on aimerait bien dormir longtemps,
Mais on n'a plus jamais le temps.
Ah ! Ce que j'aimerais être encore un enfant !
Tout était merveilleux dans ce temps !

 

 


Accepter la vie

Regardez-moi dans les yeux
Et dites-moi que vous n'êtes pas un peu heureux
Avant de répondre, prenez le temps de penser
À ce que la vie vous a donné.
Pas aux choses que vous n'avez pas eues
Mais, ce qu'avec plaisir vous avez reçu
Tout le monde dans sa vie a eu des moments merveilleux
Et certainement aussi des malheureux
Oubliez vite les mauvais moments
Vous serez beaucoup plus heureux dans le présent.
Ne pensez pas à vous venger
Il vaut bien mieux tout oublier
Car si de la rancune vous gardez
C'est vous seul qui en souffrira.
La vie ne peut nous donner
Que ce que l'on veut bien accepter
Si c'est le bonheur parfait que vous désirez
Ce n'est pas sur la terre, que vous le trouverez
Acceptez dont tout simplement
Les petites joies, que vous avez maintenant.


 

Acheter du rêve

Je viens d'acheter un billet de loterie
Si je gagne que ferais-je de tout ceci
Une auto neuve m'acheter
Car la mienne est pas mal usée
Renouveler ma garde-robe au complet
Ce serait une chose qui me plairait
Faire des voyages dans plusieurs pays
Et revenir seulement quand je voudrais ici
Ne plus aller travailler
Dormir une partie de la journée
Tout ça m'amuserait pendant un certain temps
Mais je ne pourrais vivre comme ça longtemps
Il faut avoir vécu toujours richement
Pour apprécier d'avoir beaucoup d'argent
C'est si agréable de travailler
Pour se payer une chose que l'on a désiré
Et de se dire avec fierté
Ce que j'ai, je l'ai bien gagné
Quand un billet de loterie on va s'acheter
C'est un peu de rêve qu'on veut se payer
Car en réalité on sait très bien
Que c'est certain qu'on ne gagnera rien.

10:37 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

04/09/2009

pour les amis

http://www.kizoa.com/i-Contact/sflite.swf?did=497059&...

14:28 Écrit par Tichat | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

28/08/2009

poème

 
marose
TOI, PETIT RAYON DE MA VIE
Tant à te dire, tant à t'écrire
Je laisse parler mon coeur, il est à toi
Sans toi, la vie serait sombre, tout serait triste
Sans toi, la terre arrêterait de tourner pour moi
J'ai besoin de voir ton sourire, de te voir rire
Quand tu es au loin, l'amour existe toujours entre nous
Plus fort à ton retour, car notre lien est solide
Pour moi, tu es mon petit rayon, tu es ma vie
Mon souffle, car je ne vois que toi dans ma soupe
Une seule phrase pour résumer ce que j'ai à te dire
Sache que quoi qu'il puisse arriver, toujours je t'aimerai


@Copyright Théma

19:36 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

24/08/2009

LE CHÂTEAU DE VIANDEN

LE CHÂTEAU DE VIANDEN

id31_320x320



LE CHATEAU DE VIANDEN, l'imposant manoir des comtes de Vianden, n'était pas seulement une forteresse médiévale hérissée de défenses, ou rien n'était sacrifie au confort, mais un véritable château-palais. (Henri-Paul Eydoux)

Le château de Vianden s'est développé à partir d'une tour décagonale de l'époque carolingienne, transformée plus tard en chapelle. La Chapelle, le Petit Palais et le Grand Palais, les plus belles pièces du château, ont été réalisées dans la première moitie du XIII" siècle.

Le Quartier de Juliers à l'ouest du Grand Palais date du début du XIV" siècle, le Quartier de Nassau ne fut érige qu'au début du XVII" siècle

L 'accès du château était défendu par un puissant système de remparts, de portes et de tours, dont la Tour Blanche au nord-ouest et la Tour Noire au nord-est.

On pénétrait au château par cinq portes, dont la première était munie d'un pont-levis et la cinquième d'une herse. Derrière cette porte on accédait par un escalier et un portail en plein cintre au Petit Palais.

Le Petit Palais comprend au rez-de-chaussée une salle voûtée divisée en deux locaux: la Salle du Capitaine longue de 5,90m et la Salle d’Armes longue de 21m. Les clefs de voûte sont décorées des armes de Vianden et de Nassau. La Salle Byzantine à l'étage supérieur a de magnifiques fenêtres trilobées

Le Grand Palais à droite du Petit Palais est la partie la plus imposante du château. Tout le rez-de-chaussée est occupe par la Salle des Chevaliers de 30,30 m de long et 9,60 m de large. La grande cave en dessous, taillée dans le roc, a les mêmes dimensions.

La Chapelle est un oratoire double a deux étages superposes communiquant l'un avec I'autre par une ouverture aménagée au centre, qui permettait aux habitants de la ville d'entendre les cérémonies religieuses d'en bas, alors que les châtelains prenaient place à l'étage supérieur. Le comte, lui, était assis encore plus haut dans une petite loge. La chapelle inférieure est encore romane, alors que la chapelle supérieure a la légèreté et le rayonnement du style de transition rhénan.

15:33 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

16/07/2009

retour

Retour

Et voila, mes amis, je viens doucement sur ce blog pendant 15 jours avant de partir me reposer 3 semaines.


16:17 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

12/07/2009

ARRET

BONJOUR A TOUS JE VAIS ARRETER MOMENTANEMENT ,CAUSE MALADIE ET J'ESPERE REVENIR BIENTÔT Tard 0211

19:06 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

14/06/2009

Les secrets de Rose

 

 

LES SECRETS DE ROSE, ÂGÉE DE 87 ANS !
 

C'était le premier jour de la rentrée à l'université, et notre professeur s'était présenté en nous enjoignant de faire connaissance avec quelqu'un que nous ne connaissions pas encore.

En me levant pour regarder autour de moi, je sentis une main se poser doucement sur mon épaule. En me retournant, je vis une petite vieille toute fripée qui me regardait avec un sourire radieux irradiant de tout son être.

-"Bonjour, ma jolie", me dit-elle. "Je m'appelle Rose. J`ai quatre-vingt-sept ans. Me permets-tu de te donner l´accolade?"  En riant, je lui répondis avec enthousiasme, -"Bien sûr que vous le pouvez!"

Et elle me gratifia alors d'une formidable étreinte. -"Pour quelle raison une personne si jeune et si candide comme vous est-elle à l'université? lui demandai-je.

Avec malice elle répondit,

-"Je suis là pour rencontrer un riche époux, me marier, faire deux enfants, et ensuite je profiterai de ma retraite pour voyager."

-"Non, sérieusement," lui  demandai-je. J'étais curieuse de savoir ce qui avait pu la motiver à relever ce défi à son âge.

-"J'ai toujours rêvé d'avoir une formation universitaire, et aujourd'hui j'en reçois une !"; me dit-elle.

Le cours terminé, nous allâmes au foyer des étudiants siroter ensemble un milk-shake au chocolat.

Nous étions devenues amies tout de suite. Ces trois premiers mois, nous partions chaque jour après les cours dans d'interminables discussions!

J'étais inlassablement fascinée à l'écoute de cette "machine à remonter le temps" qui partageait avec moi sa sagesse et son expérience.

Après quelque temps, Rose était devenue la coqueluche du campus et elle n'avait aucun mal à se faire des amis partout où elle allait. Elle adorait se faire élégante et se réjouissait de l'attention que lui portaient les autres étudiants. Elle s'y prêtait de bonne grâce.

À la fin du second trimestre, nous avons invité Rose à prendre la parole au banquet de notre équipe de foot. Jamais je n'oublierai les mots qu'elle nous y a dit alors. Après avoir été présentée, elle est montée sur le podium. Alors qu'elle commençait le discours qu'elle avait préparé, elle a fait tomber par terre une partie de ses notes. Frustrée et légèrement embarrassée, elle s'est alors penché sur le micro en disant simplement; -"Excusez ma nervosité. Je ne bois plus de bière depuis le Carême, et ce whisky m'assomme ! Je ne vais jamais retrouver l'ordre de mes notes, alors permettez-moi juste de vous dire ce que je sais."

Tandis que tout le monde s'esclaffait, elle s'est éclairci la voix et a commencé :

-"Nous ne cessons pas de jouer parce que nous sommes vieux ; nous devenons vieux parce que nous cessons de jouer. Il n'y a que quatre secrets pour rester jeune, être heureux, et connaître le succès.

1 - Il vous faut rire et faire preuve d'humour chaque jour.

2 - Il vous faut avoir un rêve. Lorsque vous perdez vos rêves, vous mourez. Vous avez tant de gens autour de vous qui sont morts et qui ne le savent même pas!

3 - Il y a une énorme différence entre vieillir et grandir. Si à dix-neuf ans vous restez dans votre lit une année entière sans rien faire d'utile, vous atteindrez vos vingt ans. J'ai quatre-vingt-sept ans, et  si je reste au lit toute une année sans faire quoi que ce soit, j'atteindrai mes quatre-vingt-huit ans.

Tout le monde sait vieillir. Cela ne nécessite ni compétence ni disposition particulières. L'idée est de grandir en trouvant toujours l'opportunité pour le changement.

4 - N'ayez aucun regret. Les personnes âgées n'ont habituellement pas de regrets pour ce qu'elles ont fait, mais bien plutôt pour ce qu'elles n'ont pas fait. Les seules à avoir peur de la mort sont celles qui ont des regrets."

Elle a terminé son discours en chantant bravement "La Rose".

A la fin de l'année, Rose a terminé la licence qu'elle avait entreprise durant toutes ces années. Une semaine après avoir obtenu son diplôme, Rose est morte paisiblement pendant son sommeil.

Plus de deux mille étudiants ont assisté à ses funérailles en hommage à la femme merveilleuse qui prêchait par l'exemple qu'il n'est jamais trop tard pour devenir tout ce qu'il vous est possible d'être.
 

Si vous lisez ceci, songez à envoyer ces sereines recommandations à vos amis et à votre famille, ils les aimeront sûrement!

Ce qui suit est une très belle histoire... à lire jusqu'au bout car elle donne à réfléchir...

 

17:13 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

05/06/2009

poème

poeme_ami

16:45 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

05/05/2009

poème

poeme_11

19:22 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (6) |  Facebook |

07/04/2009

ABC DE L'AMITIE

 

wndw_cat

Aime être en votre compagnie...
Bénit le jour où vous vous êtes rencontrés...
Calme vos craintes...
Donne sans attendre en retour...
Est toujours prêt à donner un coup de main...



Fait une différence dans votre vie...
Garde ses amis dans son cœur...
Harmonise vos pensées quand elles se bousculent...
Invite ses amis à vous connaître...
Jubile quand vous réussissez...



Klaxonne un "au revoir" en vous quittant...
Lit ce texte et pense à vous...
Maximise vos qualités...
Ne juge jamais...
Offre son support...



Parle de sujets qui vous intéressent...
Questionne quand vous avez le moral bas...
Remonte votre moral...
Sait dire des choses sympathiques sur vous...
Téléphone juste pour dire "Comment ça va ?"...

 

Utilise les mots justes au bon moment...
Vous accepte tel que vous êtes...
Week-end ou pas, il ne vous abandonne jamais...
Xtrêmement indulgent, il pardonne vos erreurs...



Y a pas peur de vous contredire quand il le faut !
Zéro problème, il vous aime !

09:40 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

01/04/2009

la banane

MANGEZ LA BANANE PAR TOUS LES BOUTS ! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ne  mettez jamais vos bananes dans le  réfrigérateur !

Après cette lecture, vous  ne regarderez jamais une banane de la même  façon.
 Les  bananes contiennent trois sucres naturels – du  saccharose, du fructose et du glucose associés à  de la fibre.
Une banane donne une  augmentation instantanée, soutenue et  substantielle d'énergie.
La recherche a  prouvé que seulement deux bananes fournissent  assez d'énergie pour un effort de 90 minutes en  séance d'entraînement. Pas étonnant que la  banane est avec un certain nombre de fruits le  leader mondial des athlètes.
Mais l'énergie  fournie par une banane n'est pas la seule façon  qui peut nous aider à garder la forme.
Elle  peut également aider à surmonter ou empêcher un  nombre substantiel des maladies, ce qui en fait  un fruit à ajouter à notre alimentation   quotidienne. 

La  dépression: 
Selon   une récente enquête menée par MIND, chez les  personnes souffrant de dépression, beaucoup ont  estimé se sentir bien mieux après avoir mangé  une banane.
La raison en est que les bananes  contiennent du tryptophane, un type de protéine  que le corps se transforme en sérotonine, connue  pour vous détendre, améliorer votre humeur et  généralement vous faire sentir plus  heureux.

Glycémie  : 
Oubliez  les pilules - manger une banane. La vitamine B6  qu'elle contient réglemente les taux de  glycémie, ce qui peut affecter votre  humeur.

Anémie: 
Riche  en fer, la banane peut stimuler la production de  l'hémoglobine dans le sang et aide en cas  d'anémie.
Pression sanguine : 
Ce  fruit tropical unique est extrêmement riche en  potassium et pauvre en sel, le rendant parfait  pour combattre la tension artérielle. Tant et si  bien que l'US Food and Drug Administration vient  de permettre à l'industrie de la banane de faire  valoir officiellement que ce fruit a la capacité  de réduire le risque d'hypertension artérielle  et de réduire les accidents vasculaires  cérébraux

Cerveau  : 
200  étudiants d'une école anglaise ont bénéficié  d'une aide pour leurs examens cette année en  mangeant des bananes au petit-déjeuner, à la  pause et au déjeuner dans le souci de renforcer  le pouvoir de leur cerveau. La recherche a  montré que le potassium contenu dans ces fruits  peut aider l'apprentissage en rendant les élèves  plus alertes.

Constipation: 
Riche  en fibres, la banane peut aider à restaurer  l'action normale du côlon, en aidant à surmonter  le problème  sans recourir à des  laxatifs.

Gueule  de bois: 
L'un  des moyens les plus rapides de guérir une gueule  de bois est de faire un milk-shake banane, sucré  avec du miel. La banane calme l'estomac jusqu'à  l'épuisement les niveaux de sucre dans le sang,  tandis que le lait apaise et hydrate de nouveau  votre système
.
Les  brûlures d'estomac: 
La  banane a un effet antiacide naturel dans le  corps, si vous souffrez de brûlures d'estomac,  essayez de manger une banane pour les  apaiser. 

Nausées  matinales: 
Des  collations de banane entre les repas contribuent  à maintenir les niveaux de sucre dans le sang et  à éviter les nausées  matinales.

Les  piqûres de moustiques : 
Avant  d'utiliser la crème pour piqûres d'insectes,  essayer de frotter la zone affectée avec  l'intérieur d'une peau de banane. Cela réduit  l'enflure et  l'irritation.

Les  nerfs: 
Les  bananes sont riches en vitamines B qui aident à  calmer le système  nerveux.

Le  surpoids et au travail : 
Des  études à l'Institut de psychologie d'Autriche  ont trouvé que la pression au travail conduit à  forcer sur des aliments comme le chocolat et les  frites. Sur 5000 patients hospitalisés, les  chercheurs ont trouvé que les plus obèses sont  ceux qui ont des emplois stressants. Le rapport  a conclu que, pour éviter la panique induite par  les fringales, nous devons contrôler nos niveaux  de sucre dans le sang par les collations  contenant des hydrates de carbone toutes les  deux heures pour maintenir le niveau  constant.

Les  ulcères: 
La  banane est utilisée dans un régime alimentaire  comme nourriture contre les troubles intestinaux   en raison de sa texture douce. Il est le  seul fruit cru qui peut être consommé sans   augmenter le stress. Il neutralise également  l'hyperacidité et réduit l'irritation de  revêtement de la muqueuse de  l'estomac.

Le  désordre affectif saisonnier (SAD): 
La  banane peut aider ceux qui souffrent de désordre  affectif saisonnier car elle maintient l'humeur  naturelle par accroissement de  tryptophane.

Fumeurs  et l'usage du tabac: 
Les  bananes peuvent également aider les gens  essaient d'arrêter de fumer. Le B6, B12 qu'elles  contiennent, ainsi que de potassium et de  magnésium qui s'y trouvent,  aident le corps à récupérer des effets de la  nicotine.
Stress: Le potassium est un minéral  essentiel, qui contribue à normaliser le rythme  cardiaque, Envoie l'oxygène au cerveau et votre  corps réglemente le bilan hydrique. Quand on est  angoissé, notre taux métabolique augmente, ce  qui réduit notre  des niveaux de potassium.  Celui-ci peut être rééquilibré par une collation  à base de banane riche en  potassium.

Les  accidents vasculaires  cérébraux: 
D'après les recherches  publiées dans le Journal de Médecine de  Nouvelle-Angleterre, manger des bananes dans le  cadre d'une alimentation normale peut réduire le  risque de décès par accidents vasculaires  cérébraux de près de 40%! 

Verrues: 
Si  vous voulez  tuer une verrue, prenez un  morceau de peau de banane et placez-la sur la  verrue,  avec le côté jaune. Tenez-la avec  soin la peau en place avec un scotch ou le ruban  chirurgical! 


Ainsi,  une banane est vraiment un remède naturel pour  de nombreux maux. Lorsque vous le comparer à une  pomme, il a quatre fois plus de protéines, soit  deux fois le  d'hydrates de carbone, trois  fois le phosphore, cinq fois plus de vitamine A  et en fer, deux fois et les autres vitamines et  minéraux. Il est également riche en potassium et  est un des meilleurs aliments valeur Alors  peut-être autour de son temps à changer que la  célèbre expression de manière à ce que nous  disons, 'Une banane par jour garde le  médecin!'

PS: Les  bananes doivent être la raison pour laquelle les  singes sont si heureux tout le temps!  
Je  vais ajouter ceci   :
Voulez-vous  faire briller rapidement vos chaussures? Prenez  l'intérieur de la peau de banane, et frottez  directement sur la  chaussure  polir  avec un chiffon sec.   AUSSI,  VOUS VOULEZ QUE LE FEUILLAGE DE VOS PLANTES  BRILLENT, NETTOYEZ-LES AVEC L'INTÉRIEUR DE LA  PEAU DE BANANE. 
La  peau de banane à enfouir aux pieds des rosiers  qui sont très friands de cet aliment naturel,  les roses n'en sont que plus  belles.  
Fruits  étonnants! non ? 
 

 

 

16:15 Écrit par Tichat dans Web | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

18/03/2009

vivre au présent

 Vivre au Présent

famille-01

On se persuade souvent soi-même que la vie sera meilleure
après s'être marié,
après avoir eu un enfant,
et, ensuite,
après en avoir eu un autre,
et un autre...

bebe-gif-114

Plus tard, on se sent frustré
parce que nos enfants ne sont pas encore assez grands
et on pense que l'on sera mieux quand ils le seront.

On est alors convaincu que l'on sera plus heureux
quand ils auront passé cette étape.

On se dit que notre vie sera complète
quand les choses iront mieux pour notre conjoint,
quand on possédera une plus belle voiture ou une plus grande maison,
quand on pourra aller en vacances,
quand on sera à la retraite...

famille-11

La vérité est qu'il n'y a pas de meilleur moment pour être heureux
que le moment présent.

Si ce n'est pas maintenant, quand est-ce que ce sera ?

La vie sera toujours pleine de défis à atteindre et de projets à terminer.

Il est préférable de l'admettre
et de décider d'être heureux maintenant,
pendant qu'il est encore temps.

famille-07



Longtemps,
j'ai pensé que ma vie allait enfin commencer,
«Ma Vraie Vie»


Mais,
il y avait toujours un obstacle sur le chemin,
un problème qu'il fallait résoudre en premier,
un thème non terminé,
un temps à passer,
une dette à payer.

Et, alors, la vie allait commencer ! ! !

Jusqu'à ce que je me rende compte
que ces obstacles étaient justement ma vie.

Cette perspective m'a aidé à comprendre
qu'il n'y a pas un chemin qui mène au bonheur.

famille-12

Le bonheur est le chemin.

Ainsi passe chaque moment que nous avons et plus encore,
quand on partage ce moment avec quelqu'un de spécial,
suffisamment spécial pour partager notre temps,
et que l'on se rappelle que le temps n'attend pas.

Alors,
il faut arrêter d'attendre
d'avoir terminé ses études,
d'augmenter son salaire,
de se marier,
d'avoir des enfants,
que les enfants partent de la maison
ou simplement
le vendredi soir ou le dimanche matin,
le printemps, l'été, l'automne ou l'hiver,
pour décider qu'il n'y a pas de meilleur moment
que maintenant pour être heureux.


LE BONHEUR EST UNE TRAJECTOIRE
ET NON UNE DESTINATION !

uzieju61


Il n'en faut pas beaucoup pour être heureux.

Il suffit juste d'apprécier chaque petit moment et de le sacrer
comme l'un des meilleurs moments de sa vie.


08:55 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

15/03/2009

Les roses sont si belles

 

Les roses sont si belles

Les roses sont si belles
Dans le jardin d’en bas
Chaque jour des nouvelles
Mais toi tu n’es plus là

Toujours des hirondelles
Qui nichent sous le toit
Et puis des tourterelles
Et toi tu n’es plus là

Rangée la balancelle
Je ne m’en servais pas
Démolie la tonnelle
Puisque tu n’es plus là

Tes robes de dentelle
Et tous tes falbalas
Adieu la bagatelle
Car toi tu n’es plus là

Je vais dans la chapelle
Prier les saints de bois
Que la vie est cruelle
Quand toi tu n’es plus là

Les roses sont si belles
Dans le jardin d’en bas
Chaque jour des nouvelles
Tu ne les verras pas




Ecrit par Anacreodes

globe-bonne-journee-mlr

10:58 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/02/2009

LA ROSE

 

rose
 


Un sourire c'est peu de chose
mais ça ressemble à une rose.

Heureux celui qui le reçoit car dans son cœur volète la joie.

 

rose

 

Un sourire c’est peu de chose mais ça ressemble à une rose.

Il est un don de celui qui sait l’offrir même si le vent est en train de nordir.

 

 

 rose

Un sourire c’est peu de chose mais ça ressemble à une rose.

Il apaise la mélancolie quand elle fait larmoyer la vie.

rose
 

 

 

Un sourire c’est peu de chose mais ça ressemble à une rose.

On le donne avec plaisir à celui qui a peur de l’avenir.

rose
 

 

 

Un sourire c’est peu de chose mais ça ressemble à une rose.

Il fait oublier beaucoup de choses car l’existence n’est pas toujours rose.

 

Serge LÉONARD (BRIVE)

16:58 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

12/02/2009

AIMER

Aimer :
c'est de ne penser à toi à chaque instant pour toujours
c'est de te voir partout même au endroits les plus fous
c'est de ne plus vouloir dormir la nuit, pour profiter de tous les instants avec toi
c'est de ne pouvoir résister de pleurer à chaques gestes qui me rappel à toi
c'est de tout oublier les moments les plus durs et que de se rappeler que les meilleurs
c'est de te voir à chaques instants comme la plus merveilleuse choses à mes yeux
c'est d'espérer entendre ta voix me dire je t'aime pour l'éternité
c'est d'entendre ta voix partout à chaque instant au fond de moi.
c'est d'espérer mourir dans tes bras sans vouloir te quitter
c'est d'espérer reculer le temps pour recommencer notre vie à deux à nouveau
c'est espérer revenir sur cette terre à répétition pour revive avec toi une autre fois
c'est de sentir la douceur de ta peau même à cent milles Km de toi
c'est de vouloir revenir avant même de partir
c'est de vouloir te prendre la main pour traverser la rue comme la vie
c'est de vouloir te garder pour moi, mais dire à tout monde, là voila
c'est de me fermer les yeux et que tu soies toujours là

 

 

Aimer, c'est moi pour toi, toi qui es la plus belle la plus merveilleuse à mes yeux
Aimer pour moi, c'est mes souvenirs de toi qui sont toujours en moi
Aimer c'est ton nom et ton visage gravés en lettres d'or en moi
Aimer c'est toi pour moi pour toujours toujours toujours

11:14 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

11/02/2009

la misère

La misère...qui est coupable?
Face à toute cette misère,
ces clodos,ces sans-abris,
on s'indigne,on écrit l'affaire,
en condamnant les "bien-assis",
comme si tous les fortunés
étaient coupables de l'infortune
de tous ces traine-galères,
ces "habitués" de "l'hotel sous la lune";

Il est plus facile de montrer du doigt
ceux qui vivent dans l'aisance
pour s'exempter du don de soi
ou simplement d'un peu de complaisance;
Ne vous y trompez pas..s'il en était,
mes propos ne défendent pas les riches,
juste que les accuser du tout mauvais
me semblent mauvaise triche;

Comme tous ces miséreux
qui croient que tout leur est dû
du simple fait qu'ils sont malheureux
et n'ont ou ne cherchent pas leur salut;
Ne vous y trompez pas...s'il en était,
mes props ne condamnent pas les démunis,
juste que trop d'assistanat est mauvas,
mais je sais que tous n'ont pas choisi;

Ne vous y trompez pas...s'il en était,
je ne condamne ni ne soutient personne,
tant les capitalos que les fauchés,
tout aussi vrai que je ne pardonne
à ceux qui pourraient donner
mais...ne le feront jamais....
à ceux qui pourraient s'en sortir
mais...ne le feront jamais....

19:41 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

le vieux pneu

Le vieux pneu...
Je cours,je cours sur le chemin,
poursuivant ce vieux pneu
que je fais tourner avec ma main
et qui me rend si joyeux;

C'est là toute l'innocence,
c'est là tout le bonheur,
du monde de l'enfance
et de sa pureté de coeur;

..et roule,roule mon vieux pneu,
je finirais bien par te rattraper,
..et tourne,tourne encore un peu,
longtemps,longtemps je veux jouer;

Et ce chemin trop bosselé,
le pneu saute en tous sens,
je ne peux plus m'arrêter,
le pneu mène la cadence;

C'est là formidable moment,
c'est là inoubliables rires,
mais je l'ignore à ces instants,
je fabrique mes souvenirs;

..et je tombe sur le chemin,
et roule,roule mon vieux pneu,
je l'ai regardé partir au loin,
et je l'ai encore..au fond des yeux..

19:38 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

07/02/2009

LES VRAIS AMIS

Les vrais amis.

Les vrais amis,
Tu les gardes toute la vie,
Ils te font sourire,
Et t'aident à réussir.


Les vrais amis,
Sont toujours présents,
Dans les pires moments comme dans les meilleurs,
Ils t'apportent du bonheur et te mettent de bonne humeur.


Les vrais amis,
Tu les aimes,
A la vie, à la mort,
Chaque jour de plus en plus fort.

09:48 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

trouvé sur le site

LES VRAIS AMIS
par Cynthia Bouchard


L
es vrais amis sont ceux qui nous aident,
Ceux qui empéchent ou essuient nos larmes,
Ceux qui ne se défilent pas lorsqu'on ne va pas bien,
Ceux qui malgré les circonstances restent pr�sents.

Les vrais amis on les retrouvent quand ça va mal,
Ce sont ceux qui accourent pour nous consoler,
Ceux qui comprennent notre chagrin sans poser de questions,
Ceux qui écoutent nos problèmes sans penser aux leurs.

Les vrais amis on en a peu,
On est capable de les compter sur nos doigts.
Mais on sait que peu importe la situation,
Ils seront là pour nous.

Moi j'ai la chance d'en avoir plusieurs,
Même s'ils sont assez éloignés.
Je sais qu'un simple coup de fil,
Et ils écouteront mes joies et mes peines.

C'est pour ce que je veux vous prouvez,
Que je vous aime.
Que je suis reconnaissante,
Pour tout ce que vous avez fait.

Ceci n'est peut-être qu'un simple poème,
Mais c'est ce que je ressens.
Peut-être que vous me trouverez bizarre,
Mais vous mes amis m'acceptez telle que je suis.

Pour ma gang d'amis!


09:40 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

30/01/2009

MON AMI

1

 

A MON GRAND AMI

Tu viens de partir très loin dans l'autre monde ,sans me dire au revoir , c'est très dur pour moi qui t'aimais plus que tout , je ne peux m'empêcher de verser des larmes , tu ne voulais pas que j'aie de la peine .

La perte d'un ami , d'un très grand ami , la peine est aussi forte que pour  un parent.

Adieu mon Ami , j'irais boire un verre avec toi la-haut lorsque moi aussi je pourrais te rejoindre

17:13 Écrit par Tichat | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

24/01/2009

poème

rose-blanche

Je crois que pour être heureux vraiment,
Il faut commencer par se sentir bien en dedans,
C'est-à-dire se sentir bien dans notre peau,
Et accepter même nos défauts,
Car le bonheur personne peut nous le donner,
Si dans notre cœur on ne sait le trouver.
Il faut s'accepter tel que l'on est,
Comme ça on se sentira plus en paix.
Chaque personne a quelque chose en lui,
Qu'il lui suffit de trouver pour être plus joli,
Car la beauté physique ne compte pas beaucoup,
Si vous ne savez pas mettre en valeur ce qu'il y a en vous,
Car quelqu'un de parfait physiquement,
Et qui n'a aucune qualité en dedans,
S'il se fie seulement sur sa beauté,
Croyez-moi
il ne sera pas longtemps aimé,
Car ce n'est pas une beauté extraordinaire qui fait le bonheur,
C'est plutôt mettre ce qu'on a de beau en valeur,
Car une personne sera beaucoup plus souvent admirée,
Pour son charme que pour sa beauté.
La beauté seule, un jour s'en ira,
Mais le charme lui, toujours restera.

...Sophie

18:10 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

09/01/2009

QUAND VOUS SEREZ BIEN VIEILLE

  • Quand vous serez bien vieille, au soir de la chandelle,

  • Assise auprès du feu, dévidant et filant,

  • Direz chantant mes vers, en vous émerveillant:

  • "Ronsard me célébrait du temps que j'étais belle."

  • Lors vous n'aurez servante oyant telle nouvelle,

  • Déjà sous le labeur à demi sommeillant,

  • Qui au bruit de mon nom ne s'aille réveillant,

  • Bénissant votre nom, de louange immxortelle.

  • Je serai sous la terre et fantôme sans os,

  • Par les ombres myrteux je prendrai mon repos ;

  • Vous serez au foyer une vieille accroupie,

  • Regrettant mon amour et votre fier dédain.

  • Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain :

  • Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie.

                                                 Sonnets pour Hélène, 1578

09:46 Écrit par Tichat dans poésie | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

08/01/2009

BONNE JOURNEE

FC31

16:07 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

31/12/2008

BEAU MESSAGE

Joyeuses Fêtes_TANUKI

 

UN GRAND MERCI A RONY

09:51 Écrit par Tichat dans En Général | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |